Batoua(s) - 09 Octobre 2012

Les Trois têtes du Batoua

Départ Frédancon (1381 m), montée par la piste forestière de Péguère ou un chercheur de champignon du coin nous assure qu'il n'y a rien (il vient de planquer en vitesse son sac comme un gamin surpris en train de faire une bêtise...), alors qu'on en a déjà dans le sac à dos (sans en chercher) ! Mais on n'est pas là pour ça, on va lui laisser sa précieuse récolte...On accède au Cortail de Batoua par un joli chemin en forêt, puis ça devient sportif ! Plus de cairns, diagonale au fond du cortail puis plein Nord en direction du col 1685 m à droite du Cauarère. Eboulis éprouvant. Après moultes brassages dans les éboulis assez mous, je craque et opte pour rejoindre à droite la crête qui devient enfin accessible. Sommet sans nom à 2710 m sans problème depuis cette crête ! Puis col 2685 m et Pic de Cauarère (2901 m) en 3 h 45. Ca, c'est fait ! Casse-croûte. Puis Batoua (ou pic de Culfreda pour les espagnols) (3034 m), Batoua central (3028 m) et Batoua Nord-Est (3032 m) par une superbe crête. Retour au Cauarère (par la même crête) en évitant le sommet de ce dernier par la gauche (ce qui est idiot, car croûlant et plus fatiguant que de faire le sommet). Descente par le Port de Cauarère (panneau cassé du Port de Madère mal placé puisque ce dernier est un peu plus loin sur la crête, sous le Pène de Millariou...). Plongée dans les éboulis (voie normale) du ruisseau de Cauarère, isards. Puis forêts, quelques cèpes de plus, trémoulets, etc...Hospice du Rioumajou et enfin Frédancon... Long mais splendide. Mon avis perso : la vue du Batoua Nord-Est plus jolie et plus ouverte que celle du Batoua.

bat.jpgDepuis le Batoua Nord-Est, Le Pic de Balinet (ou de Guerreys), la Niscoude, sombre, et le Pic de guerreys (ou de Bacou) plus loin sur la crête.

bat22.jpg bat21.jpg bat20.jpg bat19.jpg bat18.jpg bat17.jpg bat16.jpg bat15.jpg bat14.jpg bat13.jpg bat12.jpg bat11.jpg bat10.jpg bat23.jpg

1. Arrivée au Cortail de Batoua, on voit la diagonale qui part à gauche - 2. Montée après la diagonale - 3. Après le Cauarère, la crête du Batoua - 
4. Du Batoua principal, le Batoua (central) se dévoile - 5. Entre les 2 Batouas - 6. Le cortail de Batoua d'où l'on vient - 7. Trois sommets en un, c'est chouette !
8. Entre le Batoua et le Cauarère, une corniche - 9. Col 2853 m sous le Cauarère - 10. descente vers le Port de Cauarère - 11. Isards attentifs -
12. Eboulis de descente - 13. Il n'y a pas de cèpes ici, c'est sûr ! - 14. Les trois têtes du Batoua vues du parking de Frédancon.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×