Gerbats - Juillet 2017

Au bord de l'abîme... Le fameux "MAUVAIS PAS" du Gerbats.

Russell écrivait de ce passage qu'il ne connaisait pas de plus mauvais pas dans les Pyrénées et que le moindre faux pas à droite et c'était la mort certaine... Brrr ! Ca fait froid dans le dos ! Allons voir ça de plus près, d'autant que sur internet, le peu de vidéos (certaines à faire vomir tellement c'est filmé bizarrement...) ne suffisent pas à étancher ma curiosité...

Départ de Piau Engaly et montée tranquille jusqu'à la hourquette de Héas. De là, je suis un instant le sentier descendant vers la cabane des Aguilous (environ 40 ou 50 m-) jusqu'à l'épingle à cheveu, puis je le quitte pour le hors sentier plein Sud, en essayant de rester à peu près en courbes de niveaux (éboulis terre dure très raide puis pentes herbeuses moins raides). Les isards abondent et me "pschitent", m'indiquant leur territorialité et m'intimant de partir au plus vite...

Photo : Après la hourquette de Héas, versant Aguilous, je  quitte le sentier et vise le Gerbats.

P1250538bis

Rapidement je vise vers le Gerbats un plateau où neige et brebis cohabitent, vers 2600 m. 

Après il faut remonter (environ 150 m) pour toucher la crête vers 2730 m entre le gerbats et le Pic de La Sède. Le cirque de Troumouse s'ouvre d'un cojup, c'est absolument magnifique. A chaque fois le même choc émotionnel. Il faut savoir "saisir" ces instants de bonheur, on le dit souvent. Mais là, c'est l'instant qui me saisit... Les abîmes de la paroi de Troumouse sont époustouflants. Et c'est pourtant par là qu'il va falloir passer maintenant ! Glups !

Un petit cairn noir (présage ?) indique l'entrée (de toutes façons il ne doit pas y en avoir d'autres...) du "mauvais pas du Gerbats". Un cairn visible 20 m plus bas fait trembler. C'est là qu'il faut aller. Schistes délités, prudence. Une fois au cairn, la suite semble quasi impossible, mais bon !

Photo : le cairn qu'il faut rejoindre qui marque le départ du mauvais pas. Ce dernier est à gauche (herbe).

P1250580bis
 

Finalement, un pas après l'autre, on arrive à s'inventer un chemin, entre calcaire blanc et schistes noirs. Ce n'est pas si compliqué que ça. Les éperons rocheux permettent de reprendre son souffle et de profiter un peu du spectacle, car le passage des 4 ou 5 "tubes" du Gerbats (toboggans où il ne faut surtout pas glisser) demandent la plus grande concentration. Tout va bien jusqu'au dernier tube. En effet, la dalle calcaire remonte dans le schiste et il faut donc remonter avec elle... A l'aller, je suis passé un peu dans la dalle mais...! (Du coup au retour, je suis revenu un peu plus haut, en restant dans les schistes...).

Photo : le dernier "tube" à passer (le plus dur à mon avis) où la dalle calcaire remonte dans les schistes.

P1250583bis

Après, il faut remonter une pente de schistes en écharpe jusqu'à toucher la crête orientale de Troumouse (Troumouse à droite, Barroude à gauche). C'est extraordinaire ! Pour le plaisir, je pars faire un bout de cette crête jusqu'au Petit Pic Blanc (2957 m) sans avoir le courage d'aller jusqu'au pic Heid où la vue doit être encore mieux, mais bon ! On ne peut pas tout faire la même journée non plus !

Photo : sur lacrête orientale de Troumouse apparait Barroude. En bon gardiens de ce dernier, le Gerbats (à 2 têtes sur la photo) et la Gela, plus loin.

P1250592bis

Puis montée sur les terrasses Sud-Est (belle exposition) du gerbats, contournement de son éperon Ouest puis terrasses Nord avant de remonter (facile) la petite cheminée qui conduit quasiment au sommet.

Photo : Depuis lea crête orientale de Troumouse, regard sur le mauvais pas, les terrasses Sud, le contournement au Nord et la petite cheminée (en pointillés) puis le sommet du Gerbats.

P1250598bisbis

Photo : Terrasses Sud du Gerbats

P1250606bis

Photo : Terrasse Nord du Gerbats

P1250605bis

Pic de Gerbats (2904 m).Très belle vue, plongeante sur Barroude, les Aguilous et Troumouse.

Photo : Du Gerbats, les lacs de Barroude et la crête de La Munia (Petit Pic Blanc, Heid, Troumouse, Serre Mourène, Munia)

P1250616bis

Photo : Retour par le "mauvais pas". Les pieds dans le vide au-dessus des fameux "tubes" (ou toboggans)...

P1250622bis

Photo : Les tubes...

P1250624bis

photo : Fin de la muraille de Troumouse.

P1250628bis

Retour par le "mauvais pas" jusqu'au cairn noir, contournement du Gerbats par le Nord, col de La Gela, puis montée au Pic de La Gela (2851 m).

Photo : Du sommet du Pic de La Gela, le Gerbats est une jilie pointe penchée sur Barroude. On devine la terrasse Nord et la cheminée qui mène au sommet.

P1250644bis

Puis descente par le Nord de La Gela jusqu'à la hourquette de Chermentas, lac de Badet et long retour à Piau (avec l'éternelle petite "remontée qui tue" à la fin, pour retrouver le parking).

Photo : face Nord de la Gela. Hourquette de Chermentas sous le pic de Piau.

P1250652bis

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×