Pic Prudent - Juillet 2018

Prudence quand même...

C'est pas trop ma zone habituelle de marche (beaucop de voiture...) alors en arrivant au plateau du Lienz (au-dessus de Barèges), je trouve sur la piste (que je comptais emprunter en voiture pour gagner un peu de temps) une petite barrière pour les animaux. Hésitant à la passer en voiture, je me gare finalement sous les hêtres juste avant, au niveau du restaurant "Chez Louisette".

Tant pis, je partirais donc d'en bas ! Interminable piste, avec heureusement quelques jolis sentiers qui coupent la piste. Ici et là, des voitures sont garées, j'aurais donc pu passer, bref, c'est fait !

Je ne lambine pas. Passage rapide devant le lac et refuge de la Glère (1 h 15 depuis la voiture) et l'apparition des 2 petits lacs me transporte enfin en montagne, la vraie, sans large piste de voitures ni poteaux électriques, la montagne sauvage !!! Je rejoins le col juste après et descends (malheureusement environ 100 m de dénivelée négative) pour rejondre le vallon de Bolou. Remontée au col de Rabiet qui abrite le très mignon refuge Packe (3 h du départ). Très belle vue sur le lac Rabiet en contrebas et sur le Pic Long. Alors qu'e le ciel était totalement dégagé depuis mon départ, voilà maintenant que tous les sommets sont maintenant dans la purée... La météo s'est encore bien plantée ! Discuttant avec 2 touristes devant le refuge Packe (autour duquel ils viennent de passer la nuit), ils me disent avoir vu un bouquetin ! Je leur demande avec détails s'il ne s'agissait pas plutôt d'un isard ? Mais non, longues cornes épaisses apparemment... animal solitaire... Sachant qu'un mâle trainait un moment dans le coin du Pic Long, je me dis qu'il s'agit peut-être de lui. C'est décidé, je continue quand même ce que j'avais prévu, malgré la météo. Je me dirige donc vers la Coume de l'Ours où l'animal aurait été vu la veille au soir. Arrivé au fond du cirque (tuyau de polyéthylène disgracieux pour alimenter le refuge sans doute), apparait un laquet gelé, aux teintes turquoises. Je monte à gauche dans la neige encore très présente pour rejoindre la croupe, puis la crête, du Pic Prudent. Les nuages sont cléments puisqu'à aucun moment je n'y plonge dedans, toujours à ras de la casquette... Belle crête qui demande un peu d'attention pour la touche finale et atteindre le petit cairn sommital. Jolie pyramide, ambiance haute montagne, la lac de Pourtet en contrebas. Poyr la suite, je comptais redescendre de l'autre côté du Pic par le col avant le sommet et rejoindre la Coume Estrète puis les lacs d'Estelat, de la Manche, det mail, Mourèle, Monicot puis enfin celui de la Glère......mais impossible ! La pente est bien raide et le vallon est totalement enneigé. De plus, le brouillard est vraiment à la limite et commence désormais à descendre franchement. La prudence me résoud donc à reprendre le même itinéraire pour le retour, refuge Packe, remontée vers le refuge de La Glère et piste trop longue !!!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×